<<< Toutes les nouvelles

Pourquoi embaucher un couvreur certifié Réno-Maître?

20 mars 2016

Vous le savez peut-être, La Boîte C est certifiée Réno-Maître par l’Association professionnelle des constructeurs d’habitation du Québec (APCHQ). Mais ça veut dire quoi, cette accréditation?

D’abord, il est important de comprendre que pour être reconnue en tant que Réno-Maître, l’entreprise doit fournir à l’APCHQ la liste des clients avec qui elle a transigé auparavant. L’APCHQ effectuera un sondage aléatoire des clients pour en déterminer leur niveau de satisfaction et de confiance envers l’entreprise qui demande le titre.

L’entreprise doit prouver qu’elle est en affaires depuis un certain nombre d’année et qu’elle n’a pas fait de faillite et n’a jamais été déclarée coupable de fraude. Elle ne doit pas avoir changé de nom durant la période visée. Elle doit aussi prouver qu’elle maintient des finances saines et que toutes ses attestations et permis (RBQ, OPC, CSST, assurances, etc.) sont à jour. Bref, il n’existe aucune preuve plus solide du sérieux d’une entreprise que l’attestation Réno-Maître!

Vous l’avez peut-être remarqué, le monde de la couverture résidentielle regorge d’entrepreneurs de toutes sortes, certains moins consciencieux que d’autres. Les faillites, changements de noms et les « fly-by-night » (entreprises qui disparaissent au bout d’une saison) sont courants dans ce domaine. Vous voulez vous assurer que les travaux seront menés selon les règles de l’art et que la garantie sur votre toiture sera honorée en cas de problème? Mieux vaut confier les travaux à une entreprise sérieuse : une entreprise certifiée Réno-Maître!

L’entrepreneur certifié Réno-Maître s’engage aussi à respecter le code d’éthique du programme de l’APCHQ, soit :

1) Transiger de façon honnête avec sa clientèle;

2) offrir à sa clientèle un service courtois et poli;

3) s’assurer de la satisfaction de chacun de ses clients pendant et après les travaux;

4) garder le chantier raisonnablement propre et prévenir toute accumulation de matériaux inutilisables;

5) maintenir une assurance de responsabilité civile adéquate concernant les travaux qu’il exécutera;

6) livrer les travaux à la date convenue ou selon l’échéancier prévu au contrat;

7) expliquer à sa clientèle les garanties de produits offertes et leur transmettre la documentation technique appropriée;

8) exécuter les travaux prévus au contrat, conformément aux lois fédérales, provinciales, municipales ainsi qu’à toute autre réglementation et règles de l’art;

9) utiliser des contrats conformes aux lois applicables et y inclure une description complète des travaux qui seront effectués, ainsi qu’une évaluation détaillée de ceux-ci;

10) assurer en tout temps, durant les travaux, la santé et la sécurité, en conformité avec les lois applicables.